La Lettre du Producteur

powered by  Radionomy

NAVIGATION - SEARCH

N.125 - La radio : Platine FM 35, l'énergie d'un passionné


Pour beaucoup, le développement des webradios ressemble, de près ou de loin, à l'éclosion des radios libres dans les années 80. Un vent de liberté soufflait alors sur les ondes avec la possibilité, pour beaucoup de monde, de parler dans un micro, ne serait-ce que d'une petite radio.
Pierrick fait partie de ces passionnés qui ont fait de la radio dans les années 80, en passionnés, et qui le sont évidemment restés. Alors forcément, avec Radionomy, ils trouvent un moyen d'expression sans limite. 
"La radio FM dans laquelle je présentais une émission régulière s'est arrêté, raconte Pierrick, qui, grâce à Radionomy, a pu définitivement tourner la page de la FM pour entrer de plain-pied dans le digital, avec la création de Platine FM 35.



"Je trouve que le concept de Radionomy est très facile et très simple. En plus, le fait d'être obligé d'avoir de l'audience nous oblige à travailler nous faire connaître, ce qui est somme toute logique." En effet, pourquoi faire de la radio sans auditeurs... ?
Country Rock, années 80, dance, mais aussi, le week-end, une programmation plus seniors avec de l'accordéon et des golds 50s, 60s. Un éclectisme attractif mais qui ne permet pas de fidéliser les auditeurs sur un axe musical très précis.
Un handicap ? Pas forcément puisqu'après moins d'un mois d'existence, la radio a déjà atteint les 120 heures par jour, ce qui devrait lui permettre de continuer à exister.
Platine FM 35, qui revendique également son identité bretonne (35 c'est le département de l'Ille-et-Vilaine) semble donc promise à des lendemains qui chantent...
Les commentaires sont clos