La Lettre du Producteur

powered by  Radionomy

NAVIGATION - SEARCH

N.138 - Le dossier : surfez sur l’actualité pour gagner des auditeurs

Votre radio n’est pas un robinet à musique, ni un service de streaming ! Il s’agit d’un programme cohérent, imaginé par une ou plusieurs personnes et qui, même s’il n’est pas diffusé en direct, n’est pas le résultat d’un algorithme calé sur les goûts des auditeurs. En celà, votre radio est unique et c’est ce qui fera que des auditeurs s’y attacheront. Et pour aller encore plus loin dans la crédibilité, rien n’est mieux qu’une petite touche d’actualité traitée à votre manière. Voilà qui installera votre radio dans le présent. Voici pourquoi et comment. 

1. L’actualité, un bon moyen de montrer que votre radio est vivante 
Historiquement, la radio a toujours été le média de l’instantané, celui de l’information en direct, des retransmissions sportives. C’est également le média interactif par excellence, là où les auditeurs s’expriment par téléphone, jouent à des jeux ou donnent leur point de vue. En webradio, l’interactivité est moins évidente, les sessions de live sont moins nombreuses et l’automation est la règle dans la plupart des situations puisqu’il s’agit de webradios musicales. Et pourtant, il serait dommage de perdre la relation à l’auditeur, de laisser filer cette notion d’actualité qui installe la radio dans son époque. A petite dose, votre webaradio musicale ne doit pas s’interdire d’être réactive à ce qui se passe dans le monde qui l’entoure, cela la rend vivante ! 

2. Utilisez à votre guise les podcasts fournis par Radionomy 
Le moyen le plus facile est évidemment de programmer les podcasts proposés gratuitement dans le RadioManager. L’avantage principal est que leur actualisation est automatique et que votre radio propose toujours à ses auditeurs des nouvelles fraîches, souvent actualisées toutes les heures (pour les flash infos en tout cas). Ils sont « en marque blanche », à vous de les personnaliser avec des podcasts d’intro et d'extro. En contrepartie, ils sont forcément très neutres. Mais quelques flashs tout au long de la journée peuvent être bien utiles. 

3. Utilisez le calendrier
Envie de surfer sur l’actu de manière ponctuelle ? Utiliser la saisonnalité ! Programme spécial pour Noël ou pour l’été, journée spéciale Saint-Valentin avec les plus belles chansons d’amour, soirée événementielle pour la fête de la musique… Autant d’exemples qui ne sont pas liés à l’actualité mais plutôt au calendrier et que vous pouvez ainsi préparer longtemps à l’avance, ce qui avouons-le, est plutôt pratique. 

4. Prenez l’actualité à contre-pied ! 
Nous avons déjà parlé sur ce blog du newsjacking. Il s’agit d’un détournement de l’actualité, très prisé par la pub et les Community Manager des grandes marques. En voici quelques exemples. 


Stabilo utilise le logo très coloré de Paris 2014 


Le loueur de voitures Sixt surfe sur l’erreur de Jean-François Copé qui pense que le pain au chocolat ne coûte que 10 ou 15 centimes ! 

Comment adapter cette démarche à votre radio ? A vous d’être drôle et créatif. Mais le plus simple est de jouer la carte de la contre-programmation. 
Soyez la seule radio où l’on ne parle pas de politique pendant les élections, où l’on ne parle pas de football pendant la Coupe du monde et encore moins de l’exil fiscal de Florent Pagny ou de l’écriture inclusive… On sous-entend ici que ces sujets ont eu beaucoup de temps d’antenne mais on pose ainsi la question de leur intérêt réel et on envoie aux auditeurs le message suivant : chez nous, vous échappez à tout ça ! 
Vous prendrez ainsi le contrepied de l’actualité pour faire votre promo. C’est souvent une question d’opportunité. Il faut que le message soit court, qu’il soit diffusé à l’antenne via un jingle ou sur les réseaux sociaux. Mais cela peut vous créez un buzz efficace.
Attention, il y a quelques pièges à éviter : 
- Confondre vitesse et précipitation : n’allez pas trop vite sous peine de générer un bad buzz et de tomber "à côté » 
- Rebondir sur n’importe quel sujet : tous les thèmes d’acte ne sont pas utilisables. Attention aux thèmes sensibles comme les drames ou le terrorisme… 
- Ne soyez pas en retard une fois que l’actu est passée, abstenez-vous 

5. Suivez de près l’actualité musicale
Mais finissons par le suivi le plus évident de l’actualité : celle qui est directement liée à votre programmation musicale ! Un nouvel album d’un artiste que vous diffusez beaucoup ? Diffusez-en quelques extraits de temps à autre et faites-le savoir ("le nouvel album de Florent Pagny est sur Radio Bonheur »). Un chanteur très connu vient de disparaître ? Faites une journée spéciale en hommage à cet artiste… L’actualité musicale est très riche ! Profitez-en pour montrer que votre radio est réactive !
Les commentaires sont clos