La Lettre du Producteur

powered by  Radionomy

NAVIGATION - SEARCH

N.140 - L'interview : Jérôme Andrillon, 35 ans de radio et toujours la même passion


Il n'y a pas de mots pour dire à quel point Jérôme Andrillon est un passionné de radio. Sur Radionomy, il a créé Aquila FM en 2012. Il persiste et signe malgré les obstacles. Interview

Pourquoi as-tu créé ta radio ?  
Depuis 1983, je fais de la radio. J’ai créé ma radio locale en 1983 à Saint-Ouen-sur-Iton dans l’Orne, près de L’Aigle (RSO FM : Radio Saint-Ouen) ; j’ai pu obtenir une fréquence à l’époque et la radio fonctionnait avec des animateurs bénévoles à mes côtés ; je travaillais en semaine à Paris et le week-end, je venais animer la radio ; en semaine, des bénévoles étaient à l’antenne. En 1987, je me suis rapproché du réseau régional relatif FM basé à Evreux ; en 1988, mariage avec Fun Radio et de 1989 à fin 2008 : ouverture de l’antenne NRJ L’Aigle / Vimoutiers. A la fin de la franchise NRJ qui a préféré continuer en catégorie D, et ne pouvant obtenir de fréquence par le CSA, j’ai eu l’idée en octobre 2012 de créer ma webradio Aquila FM.

Comment as-tu connu Radionomy ? 
J’ai trouvé le concept Radionomy un peu par hasard via des forums et des sites professionnels et, étant donné la facilité de créer sa propre radio en peu de temps, j’ai choisi cette plateforme.  Sans Radionomy, je ne sais pas si j'y serai arrivé car cela aurait imposé un équipement informatique avec un logiciel coûteux, des droits à payer... 

Détailles-nous le concept... 
J’ai voulu trouver un nom ayant rapport avec ma région ; étant à 6 km de L’Aigle (61), j’ai choisi ce nom à consonance italo-latine : Aquila signifie l’Aigle en latin ou italien.

Quel est le créneau musical que tu as choisi ? 
J’ai souhaité poursuivre ce créneau généraliste (des années 80 à actuellement), un peu dans la lignée de mes premières radios et d’NRJ.  C’est une programmation propre avec utilisation de nombreux golds que j’ai en stock ayant une discothèque datant du début des années 80 et je programme également les dernières nouveautés. 

D'ailleurs, donnes-tu quelques exemples qui symbolisent ta programmation ?
Sur Aquila FM, on peut entre Louane mais aussi Julien Doré, Martin Solveig, Gold, Images, Thierry Hazard, Gilbert Montagné ou encore Kool & The Gang, Earth Wind and Fire etc..


As-tu des contacts avec tes auditeurs ? 
Oui, pas mal de contacts locaux, d’anciens auditeurs qui m’ont suivi depuis NRJ et des auditeurs de la France entière et parfois de l’étranger.   

Combien de temps passes-tu à gérer ta radio ? 
Environ 2 heures par jour pour programmer et mettre à jour le site ; je suis aussi journaliste local donc je concilie les deux aussi bien le jour que la nuit. Pas facile, mais c'est une vraie passion !

Les commentaires sont clos