La Lettre du Producteur

powered by  Radionomy

NAVIGATION - SEARCH

N.141 - L'info : 5G, très haut débit,... de bonnes choses arrivent en 2018

En matière de débit internet, que nous réserve 2018 ? Pour que nos webradios soient de plus en plus écoutées, sans limite et sur un vaste territoire, il faut forcément que les choses s'améliorent encore en ce qui concerne le volume de données. Or, bonne nouvelle, la tendance est plus que positive pour 2018 et ce sur plusieurs points.

- 99% de la population français couverte en 4G
Comme l'indique un récent article de 01net.com,  Orange, Bouygues Telecom et SFR devraient couvrir 99% de la population en 4G d’ici la fin de l'année. Il ne restera donc plus que quelques centaines de milliers de Français exclus de cette technologie à cette date. Mais ce que réclament les usagers désormais, c’est une meilleure couverture. Le ministère de la Cohésion des territoires a promis de la 4G « rapide et de qualité pour tous », ce qui implique notamment une meilleure pénétration indoor.

- Des aides pour obtenir un "bon" haut débit
Toujours selon cet excellent article de 01net.com, le président de la République a fixé pour objectif que tous les Français puissent accéder à du bon haut débit (8 Mbit/s) d’ici 2020. Le compte à rebours est donc lancé. Si le déploiement de la fibre est toujours prioritaire, d’autres technologies ont été sélectionnées afin d’apporter plus rapidement une solution dans les territoires laissés sur le carreau. Il s’agit du fameux mix satellite/4G fixe/THD radio. Une plate-forme d’information sera lancée à ce sujet mi-2018 et un guichet sera ouvert avec 150 euros d’aide à la clef par foyer pour financer l’achat d’une parabole, d’une box ou d’une antenne. Il faudra vérifier si la qualité de l’expérience utilisateur est au rendez-vous et voir si les Français s'équipent effectivement.

- Bientôt la 5G ?
Enfin, et encore selon 01net.com, les premiers tests grandeur nature du futur standard de téléphonie mobile auront lieu lors des Jeux Olympiques de PyongChang en Corée du Sud ce mois de février. Juste après, le Mobile World Congress devrait regorger de nouvelles expérimentations 5G centrées sur les usages. Profitant de la définition du premier standard 5G NR non standalone ce mois de décembre par la 3GPP, l’opérateur Verizon devrait aussi être le premier à déployer cette spécification pour offrir du très haut débit fixe à ses abonnés dans les zones rurales des Etats-Unis. Enfin, l’ITU (Union Internationale des Télécommunications) va publier ses conclusions officielles concernant les spécifications techniques, ainsi que les critères d’évaluation. Restera alors à déterminer précisément les fréquences en 2019. Ce qui ne sera pas une mince affaire puisque les Etats-Unis et l’Europe n’ont pas réussi à s’entendre sur le sujet.
Les commentaires sont clos