La Lettre du Producteur

powered by  Radionomy

NAVIGATION - SEARCH

N.142 - L'interview : "J'ai numérisé six-cents 45 tours pour Cocktail Vinyles"

Aujourd'hui, voici l'interview de Pierre-Philippe qui a créé il y a deux mois Cocktail Vinyles sur Shoutcast. Objectif : diffuser la grande collection personnelle de Pierre-Philippe, en passe d'être entièrement numérisée. Au programme : hits et pépites des années 80 et 90. 

Pourquoi as-tu créé ta radio ? 
Ce projet me tenait à cœur depuis des années. Souvent, les gens qui venaient chez moi me disaient : "Elle est impressionnante ta collection de disques", commencaient à fouiller en disant : "Ah génial ! C’était top ce titre ! Dommage que l’on ne puisse pas tous les écouter !". J’ai donc décidé de numériser l’intégralité de ma collection et de rendre ces titres disponibles à l’écoute via la webradio. Et puis, une webradio qui diffuse la totalité de ses titres en vinyles, ce n'est pas commun non ? 

Quand as-tu crée Cocktail Vinyles ? 
La webradio s’est créée en plusieurs étapes : 
- La numérisation de plus de 600 disques 45 tours que j’ai en ma possession (j’ai commencé il y a environ 6 mois, à base de quelques 45 tours par soir et ce n’est pas fini) 
- La préparation technique (logiciels, traitement audio, infrastructure) que j’ai voulu faire la plus souple et robuste possible ainsi qu’une phase d’antenne à blanc pour vérifier la stabilité de la solution. (octobre/novembre 2017) 
- Le lancement de la radio en décembre 2017, avec dès les premiers jours une programmation variée sur une base technique éprouvée. 

Parles-moi plus en détails du concept…
Le concept : une webradio musicale (je ne parle pas encore à l’antenne, je m’entraine hors antenne pour l’instant), composée exclusivement de singles UK et US , obligatoirement en vinyl (45T, maxi 45T ou extraits de 33T) issus de ma collection personnelle que j’ai débuté en achetant à l’unité pour 5 Francs pièce dans les brocantes le dimanche après-mdi avec mes parents, depuis 1989. Les disques diffusés sont des titres plus ou moins connus, qui vont de 1977 à 1993 pour le plus récent. Je possède la totalité des singles diffusés. Volontairement, je ne supprime aucun craquement, n’effectue aucun traitement sur les fichiers – les disques sont joués tels qu’ils sont avec leurs qualités et leurs défauts – c’est ce qui fait le charme de cette webradio. C’est donc un cocktail de singles de différents types, d'où Cocktail Vinyles ! 


Pourquoi avoir choisi ce créneau musical ? 
Les années 80 et 90 sont des valeurs sûres et rappellent de bons souvenirs. Le style musical est plutôt orienté hits de ces années, avec quelques pépites sorties du grenier ! 

Comment composes-tu la programmation ? 
J’utilise RadioDJ pour l’automation. Je me suis familiarisé avec le logiciel avant de passer à l’antenne. J’ai établi des règles de rotation précises, selon les heures d’écoute, en fonction des préférences de chaque titre et de leur format. Aujourd’hui, 80% des titres sont des 45T, et 20% des maxi 45T en version longue. 

Peux-tu me citer deux ou trois titres et/ou artistes qui symbolisent le plus ton programme musical ? 
Pour les singles des années 80, je dirais Wham (Wake me up before you go go)  mais aussi Tom Tom Club (Genius of Love). Pour les années 90, je choisirais KLF (Justified and ancient). Concernant les artistes, il y a Michael Jackson bien sûr, mais également Chic (avec la diffusion de pépites comme « You got some love for me », une face B d’un 45T sorti en 1983), sans oublier « Steve Walsh - Let's get together tonite », qui n’a connu qu’un succès très sporadique à la fin des années 80, que l’on peut (re) découvrir sur Cocktail Vinyles. 

Ajoutes-tu souvent de nouveaux titres ? Comment les choisis tu ? 
En ce moment je rajoute en moyenne 5 titres par semaine. Je les sélectionne parmi ma collection personnelle, comme je le sens ! 

Réalises tu des émissions spéciales ? As-tu des partenariats avec des événements ? 
Pour l’instant, la radio est 100% musicale. J’ai déjà enregistré quelques émissions spéciales qui seront diffusées d’ici quelques semaines. Il s’agira de chroniques de quelques minutes autour d’un 45 Tours qui seront diffusées plusieurs fois par jour. 

As-tu des contacts avec tes auditeurs ? 
Je commence à avoir des contacts avec les auditeurs, mais cela prend du temps ! La radio a moins de 2 mois d’existence, il faut la faire connaitre désormais. Au début, je diffusais 80% de versions « maxi », et des auditeurs m’ont demandé de diffuser plus de 45T (donc 3min30 max par titre) j’ai donc modifié ma programmation en conséquence. Aujourd’hui, tout va vite, même dans la manière d’écouter la radio. Il faut s’adapter à la demande ! 

Comment as-tu créé ton site ? Via quelle plate forme ? 
100% Facebook. Je n’ai pas le temps de gérer un site internet. Je souhaite également ouvrir un compte Instagram pour y mettre des photos des disques diffusés. 

Pour finir, parle nous un peu de toi...
J’ai 35 ans, je m’appelle Pierre-Philippe, j’habite à côté de Rennes et je travaille en tant que technico-commercial dans une société spécialisée dans le traitement de la diffusion de signaux vidéo.
Les commentaires sont clos